Visiter Djibouti, le guide
S'étirant sur 23 000 kilomètres carré, la République de Djibouti est un état de la Corne de l'Afrique, encerclée par l'Erythrée, l'Ethiopie et la Somalie. Indépendant de la France depuis 1977, cet état de plus de 800 000 habitants se caractérise par un climat désertique, aride et difficile à supporter entre mai et septembre où le thermomètre affiche plus de 35 degrés.
De notre expert Djibouti
Rédactrice Alibabuy.com
Ses paysages naturels, à la condition de les visiter dans la douceur relative d'octobre à avril, sont pourtant de toute beauté. L'ouverture du pays sur le Golfe de Tadjoura et sur le golfe d'Aden lui permet ainsi de bénéficier d'une faune sous-marine très riche et certainement l'une des plus belles des mers du globe. D'autant que la température de l'eau y est toujours chaude et agréable. Un séjour à Djibouti est synonyme de dépaysement total.

Les panoramas y sont en effet de toute beauté. A commencer par les deux lacs salés Assal et Abbé, à source chaude, qui sont entourés de paysages lunaires et dépouillés. A quelques 80 kilomètres au nord du lac Assal, les amateurs d'histoire auront aussi l'occasion de découvrir un site préhistorique découvert assez récemment. Situé à proximité de la frontière avec l'Ethiopie, le site de Bahlo présente ainsi des peintures rupestres bien conservées mais aussi un certain nombre de tertres recouvrant des sépultures, assez fréquents sur le territoire de Djibouti.

En repartant de ce site, vous pourrez découvrir les Monts Mabala sur la rive nord du pays et dont le point culminant est le Moussa Ali, qui s'étire à 2063 mètres d'altitude. A ses pieds, réside la forêt fossile du Day, une oasis qui culmine tout de même à quelque 1500 mètres d'altitude et qui laisse apparaître une couverture végétale composée de genévriers, d'oliviers sauvages, de buis et d'acacias. Cet écosystème exceptionnel laisse également voir des centaines d'oiseaux dont le francolin de Djibouti, qui est unique au monde. La conservation de la flore et de la faune est assurée dans ce lieu par le brouillard et les nuages qui lui confèrent une protection totale.

Lors de vos vacances à Djibouti, vous pourrez aussi aller visiter la ville éponyme et capitale du pays du même nom. Mais attention, la misère, la délinquance et la dépendance au khat, cette herbe que les habitants mâchent longuement pour ses effets euphorisants, sont à l'origine d'un certain nombre de larcins et les touristes européens peuvent être pris pour cible. Au centre-ville, on préférera sans doute s'éloigner un peu. A une dizaine de kilomètres en véhicules tout terrain, vous pourrez ainsi découvrir l'île de Ouaramous que l'on appelle aussi l'île aux Tortues, conséquence des ossements et des carapaces de ces animaux qui y sont présents.

De belles plages sont également accessibles à proximité de la capitale et notamment la plage de sable fin de Dorâlé, situé à une dizaine de kilomètres de Djibouti-ville. Elle présente une petite particularité : celle d'héberger des troupeaux de chameaux et de très nombreux oiseaux. Un peu plus lointaine, à une vingtaine de kilomètres de la capitale, la plage de Khôr-Ambâdo se mérite. Pour y accéder, il faut emprunter une piste difficile de 7 kilomètres équipée d'un point d'eau : celui-ci réunit non seulement des animaux sauvages mais aussi des chèvres, des moutons et ds dromadaires.

Les obstacles valent néanmoins la chandelle : après ce périple, la plage de Khôr-Ambâdo se dévoile, bordée de roches volcaniques. L'eau est à la hauteur du paysage et donne à voir des espèces de poissons inoubliables. Et s'il fallait encore convaincre du potentiel touristique de Djibouti, les îles Moucha et Mascali, situés à une heure de boutre de la capitale, sont agrémentés de mangroves et de palétuviers. Pour les plongeurs, les murènes, les raies manta, les tortues ou encore les requins baleines peuplent les fonds marins de ces deux îles.

Art et culture à Djibouti
La cuisine de Djibouti est au croisement de nombreuses cuisines africaines. Lors de vos vacances, vous pourrez ainsi déguster des spécialités éthiopiennes à l'image du watt, le plat traditionnel du pays, ou encore des plats yéménites, le plus souvent à base de poissons ou de fruits de mer. Chawarmas, ces sandwiches à base de viande de kébab, les samoussas, ces beignets de légumes ou de viande ou encore le fatir, une omelette composée de tomates, d'oignons et de viande font aussi partie de la cuisine traditionnelle du pays. Côté boissons, les jus de fruits sont à déguster absolument.
Que visiter à Djibouti
A deux heures à peine de voiture de Djibouti, la zone volcanique du Lac Assal qui est aussi le point le plus bas du continent africain à 153 mètres au-dessous du niveau de la mer, constitue l'une des attractions touristiques incontournables du pays. La chaleur torride qui y règne invite en général le touriste à s'y rendre très tôt le matin, et si possible, accompagné d'un guide. Emanation de fumerolles, bouillonnement de sources chaudes, le Lac abbé, qui signifie « pourri » en raison des fortes odeurs de souffre qui s'en dégagent, est aussi un site archéologique d'envergure dans lequel furent découverts des vestiges remontant à deux ou trois millions d'années.
Spécialités gastronomiques à Djibouti
De votre séjour à Djibouti, vous pourrez rapporter des peaux et des coquillages mais aussi les fameux poignards Afar, ces longs couteaux recourbés qui font partie de l'accoutrement de ces nomades que l'on trouve aussi bien en Erythrée qu'en Ethiopie et à Djibouti. Ces peuples afars assuraient autrefois le transport du sel dans toute l'Afrique. Vous pourrez notamment trouver ces objets des souvenirs au marché situé dans la place du 27 Juin, en plein centre de Djibouti-Ville. Outre le poignard, l'habit traditionnel de ces nomades est composé d'un pagne ainsi que d'un foulard.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur Djibouti

Population :
876 174
Langue : Arabe, Fr.
Monnaie : Franc Dji.
Capitale : Djibouti
Artisanat local - Djibouti
Artisanat local
Joueurs de djembé - Djibouti
Joueurs de djembé
« Djibouti est un pays plutôt bien desservi par les compagnies aériennes. A l'heure actuelle, quatre d'entre elles assurent la liaison Paris-Djibouti-Paris : Air France, une fois par semaine ainsi que Daallo Airlines, un transporteur somalien. A raison de deux fois par semaine, Air Yemenia effectue une escale à Sanaa tandis qu'Ethiopian Airlines fait une escale à Addis Abeba et assure quatre liaisons hebdomadaires. »
Marché - Djibouti
Marché
Villageois - Djibouti
Villageois