Visiter le Soudan, le guide
Doté d'une longue côte sur la Mer Rouge, le Soudan est limitrophe avec neuf autres pays de l'Afrique : l'Égypte, la Libye, l'Éthiopie, l'Érythrée, la République centrafricaine, le Tchad, le Kenya, la République démocratique du Congo et l'Ouganda. L'étymologie de son nom, qui signifie « le pays des noirs », n'a rien de bien réel ; le Soudan reste un pays de multiculturalisme par excellence. Le Nord, musulmane, est un vrai contraste au Sud, où se mêlent majoritairement la religion chrétienne et animiste. Même si l'arabe et l'anglais représentent les langues officielles, rares sont ceux qui savent vraiment parler l'anglais. Dans la vie privée, les habitants communiquent parfois en peul, nuer ou encore en langue dinka.
De notre expert Soudan
Rédactrice Alibabuy.com
Le pays où le Nil Blanc rejoint le Nil Bleu est pourvu de bijoux rares comme le désert de sable interminable, où les paysages se déclinent en jaune, gris et ocre, les oasis inattendus, les parcs, comme celui de Dinder, les somptueuses pyramides de Méroé, concourant de Khéops en Egypte, les multiples temples, les plages de sable blanc, les fonds marins aux coraux (exceptionnels pour les plongeurs) et les collines propices aux promenades, comme l'Arkaweet.

Les sites, valant un détour, sont rythmés par la diversité des tribus, des traditions et des folklores soudanaise. La capitale Khartoum connue sous le nom du « plus long baiser au monde », dû à la forme des deltas du Nil, se vante aussi de la Savane du Soudan, le bandage de terres vertes où la faune et la flore sont extrêmement riches. Partez sur les traces des girafes, des antilopes, des lions, ou encore des léopards, qui se cachent derrière les herbacées vivaces, et rencontrez les habitants des typiques villages du désert.

L'année 2011 est cruciale pour ce pays qui formera à partir du juillet deux entités indépendantes, le Nord Soudan et le Sud Soudan. Après de longues périodes de guerres civiles, après de constants conflits entre les ethnies et après les combats de religions, cet acte politique est censé relancer finalement la paix dans ce pays à l'Est de l'Afrique, jadis le plus grand du continent. Famine, analphabétisme, peur constante… les Soudanais pourront enfin entrer dans une nouvelle ère où leur diversité ethnique sera perçue comme un avantage et leurs traditions diverses comme un exotisme extraordinaire.

Les nombreuses beautés naturelles, auparavant dépourvues de touristes, pourront désormais être mises en valeur. Depuis les guerres avec l'Egypte voisin, le pays n'a pas arrêté de décliner d'autres combats sanglants. Le Darfour reste aujourd'hui pratiquement la dernière région délicate, où les conflits n'ont pas encore tout à fait cessé. Mais en dehors de cela, le pays semble vouloir oublier son triste passé et regarder vers un futur beaucoup plus clair. Celui qui visitera Soudan, ne sera certainement pas déçu de l'accueil chaleureux ni des richesses culturelles et naturelles.

Il est conseillé néanmoins d'y aller après juillet 2011, car les prochaines élections risquent de se passer sous haute tension. Aussi, en ce qui concerne le climat, la meilleure période de visites s'étend de novembre à mars. Les autres mois de l'année, vous allez braver les températures très élevées, allant de 40 à 45°C. Le Sud reste cependant plus doux que les bords de la Mer Rouge. En général, pour ne pas connaître le pays sous la pluie ou encore sous les tourbillons de sable levant, évitez de partir au Soudan entre mars et septembre.

Concernant le transport, le Soudan dispose d'un vaste réseau routier qui n'est malheureusement pas toujours en bon état, surtout pendant les périodes pluvieuses, faute de goudron. Si vous louez une voiture au Soudan, assurez-vous d'avoir une 4x4. Les bus et les trains desservent régulièrement les plus grandes villes (Khartoum, Kassala, Port Sudan, Al Obayid, Wadi Halfa, Gedarif…). Sans hésitations, partez alors en voyage au Soudan, la vaste plaine entourée de montagnes, et découvrez le pays de l'arachide, de sucre et de sésame.  

Art et culture au Soudan
Grâce au nombre élevé de cultures, le Soudan est un pays très riche, malgré le fait que cette multi-culturalité était souvent à l'issu de tensions et de guerres. Le folklore y est riche, mais la culture moderne se développe également peu à peu dans ce pays africain. Dans la littérature française, les noms comme Tayeb Saleh, Jamal Mahjoub  ou encore Mansour Khalid, sortent de l'ordinaire, mais les peintres Nezar Musa Noreen et Adam D.H. Hinawi ne sont pas moins connus. Visitez les nombreux musées de la ville pour saisir un brin de la complexité enrichissante de Soudan.
Que visiter au Soudan
Ne manquez pas Khartoum et son palais présidentiel, le quartier Omdurman, le lac Marra Deriba, les temples de Naga et de Mussawarat, Old Dongola, la chambre et le tombeau du Khalifa de Mahdi, Kerma, Suakin et les villes de Kassala, Port Sudan, Al Obayid et Gedarif. Promenez-vous dans les parcs nationaux de Sanganeb et de Wadi Howar. Partez à l'île de Meroé. Pour davantage de culture, tentez le Musée ethnographique, celui de Meroé et de Wadi Halfa. Les coups de cœur : le désert et la savane, le Nil, les montagnes à l'Ouest et à l'Est et les nécropoles de Meroé.
Spécialités gastronomiques au Soudan
Les poivrons, la viande bovine et les pommes de terre sont la base des plats typiques du Soudan. La cuisine soudanaise est pourtant peu connue en Europe. Dégustez par exemple le dama be potaatas, une soupe épaisse aux pommes de terre, morceaux de bœuf et aux tomates fraiches. Osez également les copieux macarons aux cacahouètes ou encore le fool végétarien. Au bord de la mer, les poissons grillés sont un délice. Le pays regorge également de fruits exotiques. Attention à bien laver les produits avant la consommation. L'eau n'est généralement pas potable – achetez les bouteilles ou bien faites-la bouillir avant la boire.
Afrique-Ocean Indien

Infos sur le Soudan

Population :
39 350 274
Langue : Arabe
Monnaie : Dinar sou.
Capitale : Khartoum
Bus local - Soudan
Bus local
Desert - Soudan
Desert
« Ce pays du Nord-Est de l'Afrique est d'une superficie immense, il possède en effet le plus grand territoire de tout le continent africain. Tandis que la capitale est plutôt développée, les alentours sont souvent vierges et intactes, ce qui fera de votre séjour ici une expérience riche en contrastes. »
Perroquets - Soudan
Perroquets
Zebres - Soudan
Zebres