Visiter l' Armenie, le guide
Avec ses vallées encaissées, ses reliefs montagneux et son absence d'ouverture vers la mer, l'Arménie est sans conteste l'un des pays les plus enclavés du monde.
De notre expert Armenie
Rédactrice Alibabuy.com
A une géographie particulièrement rigoureuse, s'ajoutent des réseaux d'infrastructure en travaux, comme en témoigne à la fois l'état de ses routes et son réseau ferroviaire. Le pays peut heureusement compter sur l'Aéroport d'Erevan, situé dans sa capitale, pour assurer sa connexion avec l'étranger. Peu amène, son climat continental provoque également des amplitudes thermiques drastiques entre les hivers très froids et les étés où le mercure peut grimper au-delà des 30 degrés pendant plusieurs jours d'affilée : les différences d'altitude ne font qu'amplifier ce phénomène.

Sa situation politique actuelle ne la prédispose pas davantage à plus d'ouverture : le pays est en effet en conflit avec l'Azerbaïdjan en raison du Haut-Karabakh, une enclave autonome d'Azerbaïdjan peuplée majoritairement d'Arméniens. Les relations ne sont pas meilleures avec la Turquie, réminiscence encore bien présente du génocide arménien perpétré en 1915 et ayant causé des milliers de décès arméniens.

Et pourtant, ce petit pays qui se suffit à lui seul ou presque parvient à séduire les touristes en raison de ses beautés naturelles. Alors que la presque totalité du territoire se situe à plus de 1000 mètres d'altitude, ce pays situé à la limite de l'Europe et de l'Asie offre à voir la majesté de ses sommets. Jusqu'en 1915, le point culminant de l'Arménie était le Mont Ararat, qui s'élève à 5160 mètres d'altitude. Or, depuis que ce mont se trouve en Turquie, les 4095 mètres de hauteur du mont Aragats l'ont propulsé à la place de nouveau point culminant de l'Arménie. Non loin derrière, la chaîne de Gegham peut aussi s'enorgueillir d'un point culminant, le mont Ajdahak, à quelque 3597 mètres de hauteur.

Pays tout en hauteur, les cols arméniens participent de cette même tendance : 2410 mètres pour le col de Sélim, 2344 mètres pour le col de Vorotan et 2346 mètres pour celui de Sisian. Si l'observation de ces hauteurs reste un sujet de délectation pour le touriste amoureux de la nature, la circulation au sein de cette nature reste difficile. Si la végétation y reste très sommaire, conséquence aussi d'un important mouvement de déforestation, les lacs sont aussi caractéristiques de la nature arménienne : celui de Sevan, situé à quelque 1900 mètres d'altitude, constitue l'un des autres sites naturels incontournables de l'Arménie, juste après le mont Ararat.

La configuration géographique du pays pourrait constituer un traité à lui tout seul : l'Arménie a également la particularité d'être située dans une zone à forte activité sismique : le 7 décembre 1988, le pays a été victime d'un tremblement de terre extrêmement violent qui a causé la mort de quelque 25 à 30 000 personnes et la destruction de la ville de Leninakan, qui se nomme aujourd'hui Gyumri. Outre ses paysages très particuliers, l'Arménie se visite aussi en raison de la richesse de son passé historique et de la profusion des édifices remontant parfois aux IX ou Xe siècle après JC. Erevan, sa capitale, fait ainsi partie des villes les plus anciennes du monde : sa fondation remonte en 782 avant J.C. date à laquelle le roi Argichti fit édifier une forteresse et la baptisa Erebouni, qui n'est autre que le nom étymologique d'Erevan.

La ville rose, comme on l'appelle communément en raison de ses constructions en tuf, cette roche d'origine volcanique rose et ocre, commence peu à peu à se libérer de l'influence de l'architecture soviétique : les places et rues aux noms trop connotés ont été rebaptisés et les monuments d'inspiration soviétique démontés. Influence occidentale oblige, la ville regorge désormais de restaurants, de boutiques et de très nombreux commerces. Petite particularité aussi : Erevan est une ville où les fontaines abondent…
Art et culture en Armenie
Si l'Arménie possède des paysages naturels très forts, le pays est également émaillé de monuments et de sites extrêmement anciens. Lors de vos vacances en Arménie, vous pourrez ainsi vous rendre sur le site de Zvarnots qui remonte au VII e siècle et qui est situé sur l'autoroute entre la capitale Erevan et Etchmiadzine. Les ruines sont celles d'une ancienne cathédrale construite entre 641 et 643. Encore plus ancien, le site de Garni constitue le seul monument hellénistique de l'ensemble de toute l'Arménie et remonte à 77 avant Jésus-Christ. Edifié sous le roi Tiridat Ier, l'édifice s'est effondré en 1679, conséquence d'un tremblement de terre et a été ensuite restauré au cours des années 70.
Que visiter en Armenie
Le paysage naturel de l'Arménie fait partie de ses beautés et de ses charmes les plus évidents. A ce titre, quelques hauts lieux méritent d'être inscrits dans tout itinéraire de vacances : même s'il est désormais dans l'escarcelle de la Turquie, le Mont Ararat et ses 5160 mètres de hauteur reste tout de même symbolique de l'Arménie. De la même manière, le lac Sevan, le plus grand lac d'Arménie s'étirant sur quelque 1400 kilomètres carré, soit deux fois et demie la superficie du lac Léman en Suisse, constitue l'autre attraction naturelle la plus évidente du pays.
Spécialités gastronomiques en Armenie
La cuisine arménienne n'est pas uniforme et chaque région ou presque dispose de ses spécialités. Cependant, les plats traditionnels de cette cuisine sont les Mézès, les beureks à la viande ou encore au fromage et aux épinards. On pourra également vous servir des feuilles de vignes farcies, ou des feuilles de choux farcies. Les keuftés (boulettes) au cumin ou encore aux oignons font partie des plats principaux arméniens. Côté desserts, le baklava, la halva à la semoule et le sar-bourma, ces rouleaux de pâte aux noix pilés, enchanteront vos palais.

Infos sur l' Armenie

Population :
3 006 154
Langue : Arménien
Monnaie : Dram
Capitale : Yerevan
Montagnes - Armenie
Montagnes
Place de la Republique a Erevan - Armenie
Place de la Republique a Erevan
« Situé à 12 kilomètres du centre de la capitale arménienne Erevan, l'aéroport Zvartnots International bénéficie actuellement de travaux de rénovation et d 'agrandissement à hauteur de 160 millions de dollars. Ce projet devrait être finalisé à l'automne 2011. A cette date, l'aéroport sera susceptible d'accueillir 3,5 millions de passagers par an. »
Tatev - Armenie
Tatev
Erevan - Armenie
Erevan