Visiter l' Azerbaidjan, le guide
Situé au carrefour entre l'Europe et l'Asie et niché entre le grand et le petit Caucase, l'Azerbaïdjan est un pays aux multiples visages. Délimité par l'Iran au Sud, la Turquie et l'Arménie à l'Ouest, la Géorgie et la Russie au Nord, le pays est également doté d'une longue côté au bord de la mer Caspienne à l'Est (près de 700 km).
De notre expert Azerbaidjan
Rédactrice Alibabuy.com
On dit la mer, mais… Bien que salée et d'une superficie extrêmement grande, la « masse d'eau » Caspienne reste néanmoins un lac qui s'est isolé de la mer Parathétys il y a plusieurs milliers d'années.

La côte est peuplée d'hôtels et de plages, et quelques activités nautiques y sont également possibles (pêche, ski nautique, escalade…). C'est un pays à majorité musulmane, les femmes fréquentent parfois d'autres plages que les hommes et leur code vestimentaire diffère beaucoup de l'européen.

La composition de son sol associée à divers facteurs géographiques, font que l'Azerbaïdjan possède de nombreuses richesses naturelles, et notamment des quantités importantes de pétrole, ce qui a également été remarqué par la Russie qui a progressivement intégré le pays dans sa confédération.

Sa capitale, Bakou, évolue économiquement et rejoint les plus grands producteurs mondiaux de pétrole. Finalement, en 1991, l'Azerbaïdjan déclare son indépendance de l'Union des républiques socialistes soviétiques. Le pays est à l'intersection de cultures et de religions multiples, les traditions diverses y puisent leurs origines, tandis que les musulmans, les orthodoxes et les apostoliques y cohabitent paisiblement.

Ses terres ont vu de nombreux peuples passer lors de son histoire orageuse ! Les slaves, les romains, les arabes, les mongoles et autres asiatiques, tous ont croisé cette terre de grande tolérance. Mentionnons que ce pays était aussi la première République démocratique d'Orient et qu'il a donné le droit de vote aux femmes azerbaïdjanaises en année 1920.

Aujourd'hui, son territoire est coupé en treize parties : onze villes azerbaïdjanaises, une république autonome (le Nakhitchevan) et une république de facto (le Haut-Karabagh). C'est cette dernière entité qui est à l'origine des actuelles tentions politiques avec sa voisine Arménie. Pour les voyageurs qui aiment sortir des sentiers battus, cette destination s'avère idéale.

Beautés naturelles uniques, accueil chaleureux, paysages pittoresques et insolites, histoire riche aux vestiges de toutes époques… bref, une escapade exotique en Azerbaïdjan propose un répertoire vaste de visites pour un occidental curieux, avide de nouvelles découvertes. Les habitants, en majorité (près de 90%) d'origine Azéris, parlent une langue de la famille altaïque (comme le turque), mais nombreux sont ceux qui maîtrisent également l'anglais ou bien comprennent le russe.

Le pays possède un réseau de bus et de trains relativement développé, mais les routes ne sont pas toujours dans un très bon état. La location de voiture en Azerbaidjan est néanmoins possible et la capitale est dotée également d'un métro. La meilleure période pour une escale en Azerbaïdjan s'étend d'avril jusqu'à octobre. Le climat, doux en général, diffère un peu d'un bout à l'autre du pays, la capitale bénéficie pourtant d'étés chauds, propices aux baignades sur ses multiples plages.

Située sur la presqu'île d'Abşeron, dans l'Est du pays, Bakou est l'une des principales stations balnéaires de la mer Caspienne. Depuis l'année 2000, le vieux centre aux ruelles sinueuses fait partie du patrimoine mondial de l'Unesco. Après le tremblement de terre en cette même année, la ville de Bakou est en constante reconstruction.

La vue générale sur la capitale est désormais perturbée par des grues omniprésentes. Les bâtiments extrêmement modernes se joignent ainsi à la vieille ville et voilent les anciens styles architecturaux. La partie moderne déborde des remparts et s'installe sur les collines avoisinantes. La capitale est munie de Heydar Aliyev de Bakou, un aéroport international.

La deuxième ville à ne pas rater, Gadnja, se trouve à l'Ouest du pays. Son hôtel de ville est un très beau bâtiment. Visitez aussi son marché aux tapis, ou encore la mosquée Shah Abbas. En dehors des villes, aventurez-vous sur les sentiers du Petit et Grand Caucase, rencontrez les authentiques villageois et admirez les vues exceptionnelles que vous offrent les montagnes.

Art et culture en Azerbaidjan
Grâce à la diversité des religions et des ethnies qui le composent, l'Azerbaïdjan est un haut lieu de culture. Rendez-vous par exemple à Absheron pour visiter un magnifique temple de la religion zoroastrienne. Pour trouver de beaux souvenirs, visitez les marchés et les nombreux souks traditionnels qui sont présents dans toutes les villes et sites touristiques. Emportez avec vous des objets en céramique, fer forgé ou en cuivre, des épices, du caviar (beaucoup moins onéreux qu'en Europe) et des somptueux tapis de toutes les tailles. Vous remarquerez que les locaux sont habillés en vêtements légers. A cause du soleil omniprésent, pensez vous aussi à vous équiper d'habits larges en coton.
Que visiter en Azerbaidjan
Visitez la capitale Bakou et notamment le palais Shirvanshah, le minaret Synyk-Kala, la tour de la Vierge (Qiz Qalasi) et des Jeunes Filles, la Place Azneft, les somptueux jardins, le Palais Heydar Aliev et la société philharmonique azerbaïdjanaise. Rendez-vous dans le quartier d'Icheri-Shekher et remarquez sa forteresse. Côté culture, ne manquez pas le musée des Tapis et des Arts appliqués, le musée des Beaux-Arts et la mosquée de Dzhuma. Côté nature, il faut se rendre sur la péninsule d'Apchéron au parc national d'Hirkan et aux champs de pétrole d'Absheron.
Spécialités gastronomiques en Azerbaidjan
L'Azerbaïdjan vous attend avec sa longue tradition culinaire qui est un mélange de pratiques traditionnelles azerbaïdjanaises et d'habitudes gastronomiques des pays voisins. La viande est l'acteur principal de cette cuisine orientale. L'agneau, le bœuf et les volailles se marient bien avec les légumes variées. Pas de gaspillage dans cette cuisine, toutes les parties de l'animal y sont utilisées allant des abats à la graisse. Les épices y occupent également une place primordiale, surtout la menthe, le safran et la coriandre. Le riz pilaf est la base de tous les plats. Sinon, ils produisent de nombreuses variétés de pain (yukha, tendir, lavach…).

Infos sur l' Azerbaidjan

Population :
9 537 823
Langue : Azerbaïdj.
Monnaie : Manat
Capitale : Baku
Danseuses folkloriques - Azerbaidjan
Danseuses folkloriques
Baku la capitale - Azerbaidjan
Baku la capitale
« Le gouvernement impose une taxe sur les produits que l'on souhaite exporter à partir de l'Azerbaïdjan. Vous devrez demander une autorisation au ministère de la culture. La République d'Azerbaïdjan est un pays important sur le continent Eurasien. Certes, la capitale Baku est hautement développée et moderne, mais la campagne est parfois intacte. Profitez pleinement de cette richesse. »
Palais du gouvernement - Azerbaidjan
Palais du gouvernement
Mosquee - Azerbaidjan
Mosquee

Les dernières actualités sur l' Azerbaidjan