Visiter la Georgie, le guide
La Géorgie, terre de miracles infinis, s'ouvre pour le tourisme moderne tout en conservant son caractère authentique. Son exploration est un plaisir constant, servie par un accueil sincère des Géorgiens.
De notre expert Georgie
Rédactrice Alibabuy.com
Peu savent qu'on est ici dans un véritable paradis terrestre où la nature est omniprésente, dans un territoire authentique à l'état brut qui offre des forteresses en équilibre sur des pitons rocheux, des installations troglodytiques, des habitations pittoresques, des montagnes immaculées, des côtes subtropicales, une capitale, Tbilissi, cosmopolite…
En Géorgie orientale, dans un paysage quasi-désertique, des monastères troglodytes s'étalent sur des kilomètres de steppes. La Kakhéti, région des églises et des châteaux est aussi le cœur du vin et des vignobles géorgiens, des plus réputés. La mythique Route de la soie passe non loin de là, à hauteur du village d'Ouplistikhé, qui domine fièrement l'aride vallée de la Koura.
C'est dans cette même vallée que l'on trouve le plus important complexe troglodytique du Caucase, l'ancienne ville de la Reine Tamar, Vardzia : plus d'une centaine de grottes étagées dans un canyon.
La Géorgie méridionale se prête volontiers à la randonnée, en particulier dans le verdoyant Parc National de Bordjomi-Kharagaouli, au cœur du Petit Caucase. A moins qu'on ne préfère séjourner dans un sanatorium du Parc d'eau minérale de l'ancienne station impériale Bordjomi.
Les plages de la mer noire en Adjarie font figure de Côte d'azure géorgienne. A proximité de Batoumi, deuxième ville la plus dynamique du pays, les jardins botaniques du Cap Vert offrent la meilleure opportunité pour découvrir l'étonnante végétation subtropicale de la côte adjare.
L'impressionnante Route militaire de la Géorgie, elle, permet de s'enfoncer au cœur du toit de l'Europe : le Grand Caucase. Reliant la Russie à la Géorgie, c'est par cette route que les troupes russes entrèrent dans le pays, lors de l'annexion du pays par le géant soviétique. Tout du long, on profite de panoramas impressionnants sur le plus haut massif montagneux d'Europe.
Avec ses imposantes montagnes du Caucase formant la frontière entre l'Europe et l'Asie, la Géorgie a longtemps été une zone de contact importante. Dans cette terre mystique, vous serez captivés par un mélange palpitant d'énigme orientale et d'élégance occidentale. La Géorgie jouit d'un climat de subtropical humide à continental aride, en passant par tempéré et climat de montagne. Le printemps est une des saisons les plus agréables. Le pays reverdit, les lilas sont en fleurs. De juin à septembre, le pays est sous un soleil omniprésent. Il peut faire très chaud (jusqu'à 38°C) à Tbilissi comme sur les bords de la Mer Noire.

L'automne est la période idéale pour découvrir la Kakhétie, région de vignoble.

La Géorgie n'est pas à un contraste près. Côté paysages, les montagnes aux neiges éternelles plongent d'un coup dans la mer intense. Les plantations de thé jouxtent mandariniers et chênes. Une histoire de trente siècles côtoie un pays en marche. Contraste religieux, au son de polyphonies païennes que l'on entend près d'églises chrétiennes bâties il y a mille ans. Contraste entre Orient et Occident, ancienne Colchide et ancienne Ibérie, chacune avec sa culture géorgienne.
La Géorgie est sans doute l'un des pays les plus passionnants du Caucase par sa richesse culturelle et ethnique et ses paysages. Un voyage en Georgie, terre de miracles infinis, sera également marqué par l'accueil de ses habitants et par son vin.
La Géorgie est le pays des superlatifs. Plus ancien pays chrétien du monde, où l'on a mis au jour la plus vieille habitation en Europe (ce qui en fait la patrie du premier Européen), il est traversé par le Grand Caucase, plus haut massif montagneux d'Europe et abrite le plus haut niveau de terre habité en Europe, Ouchgouli, construit à une altitude de 2 200 m. Parcourue par la mythique Route de la Soie, terre de la Toison d'or, berceau des vins, on dit la Géorgie bénie des Dieux.
Art et culture en Georgie
Le folklore géorgien a des influences tant orientales qu'occidentales : profonds chants polyphoniques, rythmes originaux, danses acrobatiques, artisanat varié. Les cérémonies, civiles ou religieuses sont aussi de vraies curiosités empruntant tantôt aux traditions antiques du pays, tantôt à l'héritage des célébrations de masse à la soviétique. La soupra, le banquet géorgien, avec ses rites et ses toasts, est d'un pittoresque unique. Le cœur de la vie des villes, particulièrement à Tbilissi, est animé par les petites boutiques d'artisans : coiffeurs, couturiers, cordonniers, garagistes, quincailliers… encore bien loin de souffrir de la concurrence des grandes surfaces.
Que visiter en Georgie
Partir dans les pas de Jason et les Argonautes en quête de la Toison d'or en Colchidie. Se délecter d'un verre de vin géorgien dans une doukani, taverne traditionnelle de Tbilissi. Dévaler les pentes enneigées du Grand Caucase. Farnienter sur les plages de la Mer Noire. Assister à une « soupra », banquet traditionnel haut en couleurs. Parcourir la route militaire de Géorgie. Retrouver les traces des caravanes qui ont fait étape sur la Route de la soie. Ecouter les chants polyphoniques géorgiens. Apprécier l'hospitalité légendaire des Géorgiens, tradition sacrée qui imprègne jusqu'au plus moderne d'entre eux.
Spécialités gastronomiques en Georgie
Khinkalis, juteux raviolis, brochettes cuisinées à la grenade, khatchapouris, beignets au fromage fondu sont les principales spécialités d'une cuisine géorgienne très originale. Les épices sont savoureuses, les fruits et légumes délicieux et le vin géorgien est des plus réputés. Le café géorgien, nalelkiani (remué), a une saveur bien particulière même si les Géorgiens l'assimilent eux-mêmes à un café turc. Pourtant, le café que l'on boit à Tbilissi est bien distinct de celui qu'on trouve à Istanbul.

Infos sur la Georgie

Population :
4 504 100
Langue : Géorgien
Monnaie : Lari
Capitale : Tbilisi
Paysage de Georgie - Georgie
Paysage de Georgie
La capitale Tbilissi - Georgie
La capitale Tbilissi
« Pralinés ou chocolats : c'est le type de petit cadeau qui se fait communément lorsqu'on est invité par des Géorgiens. Et, l'accueil que peuvent réserver les Géorgiens aux voyageurs, davantage considérés comme des hôtes que comme des touristes, vaut largement la petite attention. »
Cathedrale Holy Trinity a Tbilissi - Georgie
Cathedrale Holy Trinity a Tbilissi
Village Usghuli - Georgie
Village Usghuli

Les dernières actualités sur la Georgie