Visiter l' Israel, le guide
Méditerranée à l'ouest, vallée à l'est, chaîne montagneuse au centre, plateau du Golan au nord et déserts au sud, ceux de Néguev et d'Arava.
De notre expert Israel
Rédactrice Alibabuy.com
C'est ainsi que l'on peut définir schématiquement la géographie d'Israel. Pays aux frontières mouvantes, Israel recouvre une superficie de 20 770 km² pour quelques 7,620 millions d'habitants. On y parle principalement l'hébreu mais aussi l'arabe, qui est la seconde langue officielle du pays tandis que l'anglais est maîtrisé par un bon nombre d'habitants. La monnaie officielle y est le nouveau schekel. Enfin, Israel se caractérise aussi par un nombre très important de sites inscrits au patrimoine culturel à l'image du site de Massada, la vieille ville d'Acre en Galilée, les villes du désert de Néghev dans le sud du pays et bien d'autres.

L'évocation seule d'Israel renvoie à son imposante culture religieuse et à sa multiplicité de lieux saints. De ce petit pays, on retiendra surtout qu'il est à la fois le berceau du christianisme mais aussi l'un des lieux saints des musulmans. Une escapade en Israel et ce sont des milliers d'années d'histoire qui nous rattrapent. Mais attention: Israel est également célèbre pour ses déserts et pour ses plages.

En Israel, les températures sont très variables, en particulier durant la saison hivernale. Les régions les plus montagneuses peuvent ainsi y être très froides et sous un vent constant. Il n'est ainsi pas rare qu'il neige au moins une fois par an à Jerusalem. Sur les côtes, les villes à l'image de Tel Aviv et Haifa connaissent un climat méditerranéen typique, avec des hivers doux et pluvieux et des étés chauds. Les régions situées au sud du pays comme Néguev et Arava recouvrent un climat désertique, caractérisé par des hivers très chauds et secs, tandis que les hivers sont doux avec quelques jours de pluie.

Frontières non reconnues par la majorité des pays arabo-musulmans; annexions condamnées par la communauté internationale: les frontières d'Israel restent aujourd'hui encore assez mouvantes et ont été modifiées à différentes reprises depuis la création de cet état en 1948. Ainsi, si les frontières avec l'Egypte au sud-ouest et avec la Jordanie à l'est ont été entérinées par des accords entre les parties intéressées, celles avec le Liban et la Syrie au nord, et surtout avec la Palestine alimentent toujours les tensions régionales.

De manière générale, il est toujours fortement déconseillé de se rendre dans la bande de Gaza et aux alentours. La vigilance reste de mise dans les Territoires palestiniens, ces terres occupées par Israel depuis la guerre des Six Jours (1967).

Israel séduit grâce à sa multiplicité de sites bibliques. On citera par exemple Bethleem, connue comme le lieu de naissance du Christ. Cette ville, qui se situe à 10 kilomètres de Jérusalem, est aujourd'hui également célèbre pour sa bijouterie en nacre et ses sculptures en bois d'olivier. Pour les amateurs d'histoire, Jéricho, dont la naissance remonte à plus de 10 000 ans, s'imposera aussi en bonne place dans le calendrier des visites: également appelé sous le nom de «villes des palmiers», le site de Jéricho fait partie des plus anciens à avoir été continuellement peuplé.

Art et culture en Israel
Israel recèle pas moins de 200 musées. Mais certains se distinguent sans aucun doute du lot : le musée de Jerusalem, musée national fondé en 1965, présente notamment de nombreux objets en provenance des différentes communautés juives de la diaspora. Il y aussi un certain nombre de salles consacrées à des œuvres d'art de tous les continents et une section archéologique. A Tel Aviv, le musée d'art, créé en 1932, abrite quatre galeries principales d'art classique et contemporain en provenance d'Israel.
Que visiter en Israel
L'organisation de vacances en Israel impose de jeter l'ancre quelques jours à Tel Aviv, où, en dehors de ses plages, on pourra apprécier l'architecture Bauhaus mais aussi la diversité de ses quartiers, yéménite ou juifs en particulier. Le vieux Jaffa et son port méritent aussi le détour, de même que son marché aux puces. A Jerusalem, on visitera le Mur des lamentations, les autres quartiers, juif, musulman, chrétien et arménien, mais aussi la basilique du Saint-Sépulchre et le chemin de croix. Le mont des Oliviers doit également être inscrit en bonne place dans votre carnet de voyages.
Spécialités gastronomiques en Israel
A l'image de l'histoire d'Israel, sa cuisine s'inspire de plusieurs origines. Il y a d'abord la cuisine juive d'Europe centrale, qui se caractérise par des boulettes de viande en sauce ou encore des carpes farcies. Dans un autre genre, la cuisine préparée par les palestiniens s'inscrit dans une cuisine juive orientale et reste très épicée grâce à l'utilisation de piments et de poivrons. Parmi les spécialités israéliennes, on peut citer les falafels, ces petites boulettes de pois chiches ou de fèves, frites à l'huile. C'est aussi une cuisine réalisée à partir de viande grillée comme les kebabs. Enfin, les pâtisseries y sont très sucrées, la bière locale, de bonne qualité est proposée dans de très nombreux lieux de restauration.
Maghreb-Moy. Orient
L' Israel

Infos sur l' Israel

Population :
8 215 300
Langue : Hébreu, A.
Monnaie : Nouveau S.
Capitale : Jérusalem
Plage de Tel Aviv - Israel
Plage de Tel Aviv
Minaret a Tel Aviv - Israel
Minaret a Tel Aviv
« Pour ceux qui désireraient rapporter des souvenirs de leur voyage en Israel, sachez que la majorité des commerces sont ouverts du dimanche au jeudi de 9 à 18 ou 19 heures, avec une possibilité de fermeture à l'heure du déjeuner pour certains d'entre eux, généralement entre 13 et 16 heures. Les magasins ne sont en revanche ouverts que le matin le vendredi et les veilles de jours de fêtes. Tout est fermé durant le shabbat, du vendredi soir au samedi soir. »
Mur des lamentations a Jerusalem - Israel
Mur des lamentations a Jerusalem
Golden Dome a Jerusalem - Israel
Golden Dome a Jerusalem

Destinations de vacances en Israel