Visiter la Bosnie Herzegovine, le guide
L'évocation de la Bosnie-Herzégovine renvoie immédiatement à une histoire bouleversée, complexe et même tragique : terre d'invasions successives, la Bosnie-Herzégovine a été romaine, slave, hongroise, ottomane, austro-hongroise, yougoslave au travers des siècles. De ces strates successives et de ces frontières mouvantes, sont nées également des populations de religions différentes : ses habitants sont musulmans , chrétiens catholiques ou encore orthodoxes. Un mélange irréel qui se traduit par la juxtaposition au sein d'une même rue parfois d'anciens monastères franciscains, d'églises orthodoxes en passant par les mosquées des Ottomans.
De notre expert Bosnie Herzegovine
Rédactrice Alibabuy.com
Les dernières décennies ont été particulièrement éprouvantes : le souvenir reste encore intact des charniers découverts dans ce pays, après la purification ethnique et les massacres intervenus entre 1992 et 1995. Il faudra encore quelques années pour que le souvenir de guerre associé à la Bosnie-Herzégovine s'estompe. Plus de 15 ans après la fin du conflit, ce pays de 50 000 kilomètres carré a néanmoins fait des efforts manifestes pour se reconstruire et se réinventer. Sur le plan touristique, la Bosnie-Herzégovine travaille ainsi beaucoup sur le thème de l'écotourisme. Une thématique naturelle pour un pays qui repose sur un relief attractif : les alpes centrales dinariques constituent un véritable paradis pour les amateurs de paysages naturels et pour ceux en recherche d'une forme de tourisme alternatif.

Au nord-ouest du pays, également appelée l'émeraude verte de la Bosnie Herzégovine en raison de ses terres particulièrement fertiles, les montagnes et les lacs offrent des paysages magnifiques. Changement de décor dans le nord-est du pays et place à la mémoire : Srebrenica, tristement célèbre en raison du massacre de 6000 à 8000 hommes et adolescents en juillet 1995, abrite depuis 2003 le mémorial et cimetière de Srebrenica-Potocari, un lieu de souvenir qui ne doit pas venir obscurcir les charmes de cette région constituée par de magnifiques forêts touffues et une faune sauvage marquée par la présence de loups et d'ours.

Pays de montagnes, la Bosnie a accueilli en 1984 les Jeux Olympiques d'hiver et compte trois stations de ski principales dont Bjelasnica et Jahorina, situées dans la région de Sarajevo. La capitale de Bosnie-Herzégovine peut également se prévaloir de nombreuses autres activités naturelles : sa rivière Tara est ainsi un endroit rêvé pour les amateurs de rafting tandis que le parc National Sutjeska offre des opportunités de randonnées aux touristes. Depuis la fin de la guerre, Sarajevo a également multiplié les festivals, à l'image du festival du film ou encore celui de jazz, lui assurant ainsi ses galons de capitale internationale en matière de tourisme culturel.

La Bosnie se visite aussi pour ses côtes et son tourisme balnéaire : on aimera ainsi faire un détour dans la région Herzégovine, située dans l'extrême sud du pays, en bordure de la mer Adriatique et bénéficiant d'un climat méditerranéen, chaud et doux l'été : la cité balnéaire de Neum, un site récent, situé à seulement une heure en voiture des stations plus connues de Dubrovnik et de Mostar, a ainsi le mérite d'offrir la clarté de la mer Adriatique à des prix modestes.

A quelques kilomètres, vous pourrez également visiter la réserve naturelle et le parc ornithologique de Hutovo Blato à côté de la ville de Caplijna, les chutes de Kravica, situées à proximité de la ville de Ljubuski ou encore le site de pèlerinage catholique de Medugorje proche de Mostar. Si la Bosnie-Herzégovine se visite toute l'année, le meilleur moment est sans aucun doute le printemps. Durant la saison estivale, les températures dépassent les 30 degrés, en particulier dans la région de l'Herzégovine dans le sud du pays.

Art et culture en Bosnie Herzegovine
Difficile d'évoquer la Bosnie-Herzégovine sans mentionner son cinéaste le plus célèbre, Emir Kusturica, né à Sarajevo en 1954. Sa filmographie lui a rapporté deux palmes d'Or à Cannes : la première avec « Papa est en voyage d'affaires » et la seconde, avec « Underground », qui plonge le spectateur dans la guerre et les massacres du début des années 90 dans le pays. Le pays se visite aussi de plus en plus en raison de la multiplication de ses festivals. Le festival du film de Sarajevo, créé en 1995 en plein siège la capitale de Bosnie-Herzégovine, fait partie des événements majeurs du pays.
Que visiter en Bosnie Herzegovine
La vieille ville de Sarajevo, appelée Bascarsija, est un lieu de visite incontournable dans la mesure où il constitue depuis le XV e siècle un lieu de rencontre et de commerce important. A proximité de la capitale bosniaque, la montagne Jahorina s'est imposée depuis l'organisation des JO d'hiver en 1984 en Bosnie Herzégovine comme l'une des meilleures stations de ski de l'Europe du sud-est. Le site de Medugorje est également particulièrement célèbre depuis que, au début des années 80, des adolescents y ont vu une apparition de la Vierge Marie : ce site est devenu depuis l'un des plus importants sites de pèlerinage catholique du monde.
Spécialités gastronomiques en Bosnie Herzegovine
La gastronomie de Bosnie-Herzgovine repose essentiellement sur l'utilisation de la viande, souvent bio, comme plat incontournable. Lors de votre séjour en Bosnie, on vous servira du suho meso, de la viande séchée ou encore du sogan doma, de l'oignon farci à la viande. Les habitants sont aussi de grands consommateurs de cafés, à la base de toute vie sociale en Bosnie-Herzégovine. Le café traditionnel s'appelle le bosanska kafa et il est très semblable au café turc. Il est en général servi avec quelques douceurs et des morceaux de sucre à la forme étonnante.

Infos sur la Bosnie Herzegovine

Population :
3 817 554
Langue : Bosniaque.
Monnaie : Marka
Capitale : Sarajevo Voir le guide »
Chateau fort - Bosnie Herzegovine
Chateau fort
Vue aerienne - Bosnie Herzegovine
Vue aerienne
« La Bosnie-Herzégovine est un pays où différentes religions se croisent. S'il n'y a pas d'étiquette très précise à respecter, il existe néanmoins quelques coutumes qu'il vous faudra respecter lors de vos vacances en Bosnie. Ainsi, certains habitants préféreront que vous vous déchaussiez avant de rentrer chez eux. »
Pont de Mostar - Bosnie Herzegovine
Pont de Mostar
Le bosanska kafa - Bosnie Herzegovine
Le bosanska kafa

Destinations de vacances en Bosnie Herzegovine