Visiter la Croatie, le guide
La république de Croatie (en croate Hrvatska) se situe au carrefour de la méditerranée et de l'Europe centrale. Ancienne république de la fédération yougoslave, elle a pris son indépendance depuis 1991. Le littoral croate s'étend sur 1.700 kilomètres de côtes depuis l'Istrie au nord jusqu'à Dubrovnik et les confins du Monténégro. La Croatie est limitée nord par la Slovénie et la Hongrie, sud par la Bosnie-Herzégovine et le Montenegro, à l'est par la Serbie.
De notre expert Croatie
Rédactrice Alibabuy.com
La beauté de ses côtes dalmates et istriotes associée à la richesse de son patrimoine historique font d'un séjour en Croatie une destination de rêve. La côte adriatique compte plus de 1000 îles jouit d'un climat méditerranéen avec des hivers doux et humides et des étés chauds et ensoleillés. Pas étonnant qu'elle soit peuplée de touristes toute l'année ! En revanche, dans la partie nord et centrale du pays (Slavonie au nord, Croatie centrale, Lika et Gorski Kotar), le climat est plus continental : mieux vaut éviter de s'y rendre en plein hiver et au plus fort de l'été.

Un voyage en Croatie vous fournit une occasion idéale de vous reposer en admirant les côtes, de vous ressourcer en pratiquant des sports aquatiques et de vous enrichir en prévoyant des excursions à la découverte de lieux étonnants. Le must, c'est évidemment Dubrovnik, à l'origine appelée Raguse. Cette cité date du 7ème siècle et a connu tout au long de sa longue histoire de multiples influences ottomane, vénitienne, hongroise, française et autrichiennes !

Sa vieille ville médiévale fortifiée et ses monuments sont classés au patrimoine mondial de l'Unesco car il s'agit d'un exemple remarquablement bien conservé de ville au plan régulier et se édifices remontent pour certains au moyen âge, à la renaissance ou à l'époque baroque, le tout à l'intérieur de fortification longues de 2 kilomètres aux portes monumentales. A voir : la place de la loge où se trouvent plusieurs édifices remarquables comme le palais Sponza, qui abritait la douane et a résisté au tremblement de terre de 1667. Le Palais du Recteur, qui était le représentant de la ville, d'apparence gothique, avec une cour intérieure ornée de colonnes et chapiteaux. Dubrovnik compte une superbe cathédrale, de nombreuses églises et chapelles et deux monastères.

Au sud de Dubrovnik, faites un tour dans la presqu'île de Pelješac où criques et baies plus belles les unes que les autres, se succèdent. Rendez-vous jusqu'à la ville de Ston, avec ses impressionnants remparts. De là, on peut se rendre sur la charmante île de Korcula, ville natale de Marco Polo. Après Dubrovnik, une autre ville de la côte est classée au patrimoine mondial de l'Unesco: il s'agit de Split.

C'est la seconde ville de Croatie après Zagreb. Ce qui la caractérise : les ruines du palais de Dioclétien (3ème siècle) et ses édifices romains qui s'étendent sous toute la ville moyenâgeuse et les constructions plus tardives. A voir également : les îles de l'archipel de Split comme celle de Brac réputée pour ses sculpteurs de pierre ou encore l'île de Hvar avec son théâtre (17ème), son arsenal et le palais Tvrdalj. Hvar est classée pour son activité agricole préservée.

Un peu plus haut se trouve un autre joyau: la ville de Trogir, aussi appelée la ville musée. Le plan quadrillé des rues de la vielle ville remonte à la période grecque. Tout au long de son histoire, des édifices privés, publics ou religieux de tous styles se sont progressivement construits au sein de ses fortifications, illustrant la trajectoire qu'elle a suivie dans son développement social et culturel. A l'intérieur des terres, le parc naturel de Plitvice mérite un détour. L'eau qui s'écoulent depuis les roches calcaires, ont déposé des barrières de travertin, formant des barrages naturels dans lesquels se logent de magnifiques lacs d'un bleu azur, d'où s'écoulent des chutes d'eau. En Istrie, un autre site est classé par l'Unesco : la basilique de Porec, à l'architecture byzantine.

Art et culture en Croatie
Zagreb compte pas moins de 10 théâtres, 21 musées et 14 galeries d'art. Les mouvements artistiques d'avant-garde y sont très actifs. C'est aussi une ville qui compte pour son festival international du cinéma d'animation. Sur la côté, l'été rime avec festivités, musique et spectacles. Pendant les jeux d'été, Dubrovnik vibre au son de la musique classique et des voix du théâtre. Durant l'été culturel, l'île de Mljet vous propose ses concerts, expositions et théâtre. Festival de cinéma de plein air à Pula, où les projections se déroulent dans le château fort et l'amphithéâtre romain. En septembre, foire médiévale de Sibenik centrée sur les traditions culturelles locales.
Que visiter en Croatie
Sur la côte : Dubrovnik avec son palais Sponza, le palais du Recteur, la cathédrale de l'Assomption et ses deux monastères. La péninsule de Pelješac et l'île de Korcula. La ville de Split et les étonnantes ruines du palais de Dioclétien. Les îles de Brac et surtout celle de Hvar sont la plaine est classée car son activité agricole originelle - basée sur la vigne et l''olivier - s''est maintenue depuis les origines jusqu'à maintenant. La ville de Trogir. A Šibenik, la cathédrale St Jacques (1431 - 1535). En Istrie, La basilique de Porec est considéré comme un chef d'œuvre de l'architecture byzantine. Le parc Naturel de Plitvice.
Spécialités gastronomiques en Croatie
Chaque région ayant un terroir bien spécifique a ses spécialités. L'Istrie, par exemple, est réputée pour ses truffes blanches. Sa cuisine est très proche de celle italienne et comprend notamment des pâtes et de la polenta sans oublier le célèbre risotto aux truffes ! Sur la côte dalmate, poissons et crustacés sont à l'honneur : sardines grilles ou salade de poulpe à Sibenik, Saint-Pierre et daurade à Split, huîtres et moules à Dubrovnic. Le kulen, saucisson piquant, est une spécialité croate fabriquée en Slavonie. L'agneau ou le cochon de lait à la broche sont servis dans tout le pays, de même que le fromage de brebis.

Infos sur la Croatie

Population :
4 236 400
Langue : Croate
Monnaie : Kuna
Capitale : Zagreb Voir le guide »
Dubrovnik - Croatie
Dubrovnik
Port de Dubrovnik - Croatie
Port de Dubrovnik
« Aucun vaccin n'est obligatoire. Risques sérieux d'encéphalite à tiques dite "tique du Danube". En cas de piqûre, un traitement antibiotique est obligatoire. En outre, il existe la possibilité de se faire vacciner sur place. »
Bateau de peche - Croatie
Bateau de peche
Crique en Croatie - Croatie
Crique en Croatie

Destinations de vacances en Croatie