Visiter la Crete, le guide
Zeus, Minos, Pasiphaé, le Minotaure, Dédale, autant de mythes nés en Crète, terre mythique entre toutes qui combine admirablement la grandeur de son histoire aux joies plus prosaïques d'un climat privilégié et d'une douceur de vivre sans égal.
De notre expert Crete
Rédactrice Alibabuy.com
D'une superficie de 8.262 km², 260 km de long et de 11 à 61 km de large, la Crète est la plus vaste des îles grecques et la cinquième de la Méditerranée derrière la Corse. Sa situation, au sud de la Mer Egée, la place au carrefour de l'Europe, de l'Afrique et de l'Asie. Le littoral, de 1000 km, alterne plages de sable, criques et falaises. Entre ses trois massifs montagneux de plus 2.000 m, recouverts jusqu'à trois mètres de neige en hiver, le paysage est dominé par des zones semi-montagneuses, refuges d'une verte population de 35 millions d'oliviers et où abondent les plantes aromatiques comme le thym, la sauge, la menthe ou l'origan de Crète.

Les plaines sont rares et l'île est divisée en quatre provinces, Héraklion, la capitale, la région agricole de Lassithi et les villes historiques de Hania et de Rethymnon. Au milieu de cette nature austère, entrecoupée de gorges et percée de grottes, les monastères orthodoxes ou de blanches chapelles paraissent des sentinelles qui défient le temps.

Pour les admirer, rien de tel qu'une séance de trekking, dont la Crète est devenue l'un des spots les plus recherchés. Descendre à pied les gorges de Samaria, considérées comme les plus vertigineuses d'Europe, réclame cependant une bonne préparation. Les plages, où alternent sable fin, sable noir et galets, offrent une variété infinie et se prêtent à la plongée, particulièrement sur la côte nord-ouest et sur la côte sud, autour de Rethymnon.

Mais, outre sa beauté naturelle et son soleil omniprésent, c'est surtout le caractère humain de l'île qui séduit les visiteurs. Hospitaliers, chaleureux, les Crétois allient une aimable nonchalance à un amour des traditions qui, plus peut-être que dans d'autres régions de Grèce, a préservé leur authenticité. Le rythme des journées garantit un dépaysement certain. La matinée se prolonge jusqu'à 13, voire 15 heures, et la sieste dure jusqu'à 17 heures ou 17 heures 30, de sorte que dîner avant 22 heures est, pour un autochtone, une hérésie. La religion orthodoxe, qui occupe de par la constitution grecque une place prépondérante au sein de l'Etat, marque aussi la vie locale. Croiser un pope faisant ses courses ou assis à la terrasse d'un café est monnaie courante et les fêtes religieuses rythment le calendrier.

L'étendue et la richesse culturelle de l'île permettent de séjourner en Crete à n'importe quelle saison, tout dépend de ce qu'on y cherche. Pour les amateurs de farniente, la température de l'eau en juillet-août flirte avec les 25 degrés, mais la protection solaire totale s'impose bien que les nuits puissent être fraîches. Le thermomètre se montre un peu plus clément en septembre-octobre, saison idéale pour les randonneurs bien que la nature accuse, à cette époque, l'absence prolongée de la pluie.

L'hiver véritable se situe de janvier à mars, mais, sauf sur les montagnes, sa rigueur n'a rien de polaire comme le prouvent les amandiers en fleurs dès janvier ou l'abondance d'anémones et d'agrumes. Pour les amateurs de tourisme culturel qui souhaitent visiter Knossos ou le Musée Archéologique d'Héraklion sans être asphyxiés par la foule, c'est donc une période relativement propice. Pour associer tourisme culturel et de plage, juin reste une bonne option.
Art et culture en Crete
Le musée d'Héraklion, réunissant des objets trouvés sur le site de Knossos et sur d'autres sites minoens, donne une idée de l'extraordinaire patrimoine archéologique de l'île. Mais la Crète ne se limite pas aux ruines antiques et la musique y occupe, par exemple, une grande place. Les joueurs de lyre, les lyraridis, ou ceux de mandoline, sont de toutes les festivités. Pour les amateurs de danse, s'offrir une soirée dans un bouzoukia, du nom de l'instrument de musique bouzouki, est un moyen sûr de dépenser les calories accumulées pendant la journée. Il s'agit surtout de se trémousser alors que les danses crétoises, notamment le pendozalis, réservé aux hommes, exige de bonnes jambes en raison de ses sauts impressionnants.
Que visiter en Crete
Se rendre en Crète sans visiter le site de Knossos revient à aller à Athènes sans voir le Parthénon. C'est là, tout près d'Héraklion, que la civilisation minoenne a atteint voici 4000 ans son apogée. Une escapade en Crete à Driros pour voir le temple d'Apollon Delphinos, l'un des plus anciens de la Grèce, s'impose également. Dans la plaine de la Messara, le palais de Phaestos, frère de Minos, est un autre très bel exemple d'architecture minoenne, bien qu'on puisse déplorer un certain manque d'explications historiques ou architecturales. Les amateurs d'ambiance locale trouveront quant à eux leur bonheur à Héraklion ou à Hania.
Spécialités gastronomiques en Crete
Simple mais préparée avec des produits locaux, la cuisine crétoise favorise poissons, légumes et huile d'olive. La moussaka se consomme de préférence à la maison, pas dans les tavernes, sauf en période touristique. La mer fournit des poulpes servis en salade ainsi que des calamars frits ou le délicieux barbounia, ou rouget, toujours très frais. Pour les petites faims, les dolmades, des feuilles de vigne farcies, ou les koriatiki, salades mêlant fromage de chèvre, tomates, concombres et oignons, sont idéales. Bien que la diète crétoise soit réputée comme étant la plus saine au monde, attention au raki, la célèbre eau de vie (non anisée en Crète) qui tire dans les 40 degrés !

Infos sur la Crete

Population :
560 000
Langue : Grec
Monnaie : Euro
Capitale : Héraklion
Mer turquoise de la Crete - Crete
Mer turquoise de la Crete
Salade grecque - Crete
Salade grecque
« Compte tenu de la proximité entre plages et nombreux lieux de culte, ne pas oublier de recouvrir son maillot de bain avant d'entrer dans un monastère, par exemple. Par ailleurs, le piètre état des canalisations oblige parfois à jeter le papier hygiénique non pas dans les toilettes mais dans une corbeille placée à côté. »
Village - Crete
Village
Cathedrale - Crete
Cathedrale

Destinations de vacances en Crete