Visiter le Senegal, le guide
Villages de brousse, animaux sauvages, nature luxuriante: le Sénégal est un point d'entrée idéal pour découvrir le continent africain. On peut aussi y faire du tourisme balnéaire et profiter des jolies plages à l'image de celle de Saly, ou encore y pratiquer l'écotourisme.
De notre expert Senegal
Rédactrice Alibabuy.com
Sa richesse culturelle est évidente et recouvre des siècles d'histoire: certains de ses monuments remontent à l'ère préhistorique (les mégalithes de Wassu) tandis que d'autres, à l'image de la maison Rose à Saint-Louis, date de la période coloniale. Enfin, la multiplicité de ses mosquées et de ses lieux de pèlerinage catholiques font du Sénégal un pays très convoité pour son tourisme religieux.

Les vacances au Senegal sont particulièrement appréciées lors de nos hivers européens. Il faut cependant savoir que le nord et le sud du pays obéissent à deux types de climats distincts: au nord, il est désertique tandis que le sud est de type tropical. Cette région est d'ailleurs marquée par une saison des pluies de juin à octobre avec un pic en août. Sur les côtes, l'écart de température va de 16 à 30 degrés. Parfaits donc pour des vacances dans ce pays! En revanche, le centre du pays peut très bien connaître des températures pouvant flirter avec les 46 degrés...

Trace indélébile du colonialisme, la Constitution de 2001 fait du français la langue officielle du Sénégal tandis que six autres langues à l'image du Wolof ont acquis le statut de langue nationale. Plus ancienne colonie française, le Sénégal est aussi le pays qui a eu le temps d'intégrer notre langue à sa culture. Bourrées de poésie et de charme, certaines expressions sont ainsi très enracinées dans le pays: pour vous demander de cesser de plaisanter, un sénégalais vous demandera ainsi de cesser de «farcer». Il pourra aussi vous demander de droiter, une expression bien ramassée qui signifie «serrer à droite». Ne soyez donc pas surpris et appréciez ces expressions formées par analogie dès les premiers jours de votre escale au Senegal !

Sports nautiques au Cap Vert, plongée autour de Dakar, balade en pirogue dans le delta du Saloum, pêche sportive… On l'aura compris: le Sénégal présente une offre inégalée de sports aquatiques, conséquence d'un tourisme balnéaire fortement ancré. Mais attention, les candidats au farniente sont également les bienvenus: ils pourront ainsi profiter du climat et du sable blond de la Petite Côte. A la pointe ouest du continent africain, le Sénégal n'occupe que le 85e rang de la superficie mondiale et est à ce titre un petit pays.

Il possède des frontières communes avec la Mauritanie, la Gambie, le Mali, la Guinée-Bissau mais aussi la Guinée. Ses 531 kilomètres de côte en font naturellement une destination de choix pour le tourisme balnéaire. Mais ce qui frappe avant tout dans ce petit pays, c'est la diversité de ses écosystèmes. On y trouve la montagne, essentiellement à la frontière de la Guinée, une forêt dense mais aussi un univers désertique comme le montre la région de Saint-Louis. Le paysage sénégalais est aussi émaillé de lacs, de mangroves, ces fameux écosystèmes tropicaux, la brousse ou encore les rivières.

De son côté, la société sénégalaise, 90% des habitants sont musulmans, reste très ancrée dans des croyances et des traditions: l'animisme, très présent en Casamance, reconnaît ainsi l'existence d'une vie dans les êtres naturels, que ce soit des hommes, des plantes ou des animaux. Les marabouts, ces sorciers ou jeteurs de sorts, sont également très présents au sein de la société. De même que les griots, ces musiciens ambulants qui voyagent et racontent les louanges sur une lignée ou sur de puissantes familles.

Art et culture au Senegal
Léopold Sédar-Senghor, qui fut le président du Sénégal de 1960 à 1980 et le compositeur de l'hymne national, a eu le mérite de donner une impulsion considérable aux arts et à la culture du Sénégal. Si ce pays recèle nombre de galeries d'art et de musées, notamment ceux de Dakar et Saint-Louis, le Sénégal est aussi le pays de la danse et de la musique, avec des danses telles que le Mbalakh ou encore des instruments de musique comme le Djembé, un instrument à percussions composé d'un fût de bois recouvert d'une peau de chèvre ou d'antilope.
Que visiter au Senegal
Avant de terminer votre voyage au Senegal, ne ratez pas les Mamelles, ces deux collines volcaniques situées sur la presqu'île du Cap Vert, qui ne seraient pas aussi spectaculaires si la région où elles se trouvent n'était aussi plate! Dans cette optique, elles valent le détour. Incontournables également la visite des principales villes du Sénégal, la capitale Dakar en tête. Perdez-vous dans leurs ruelles et dans leurs marchés, c'est sans doute le meilleur moyen de plonger dans l'atmosphère du pays et d'y côtoyer la population locale.
Spécialités gastronomiques au Senegal
Lakh, Soupokandia, couscous niébé: autant de plats aux noms de rêve que vous pourrez déguster lors de votre séjour au Sénégal. Sachez simplement que les céréales sont la base de toute alimentation sénégalaise, en particulier le riz, le blé et également le mil. Le pays présente aussi une grande variété de plats à base de poissons. Le Thiof, de la famille du mérou, est sans aucun doute le plus renommé pour sa chair ferme et fine. Enfin, en cas de petites faims, optez pour les pastels, ces petits beignets fourrés de poisson et de légumes et servis avec une sauce tomates-oignons, ou encore les beignets de mil ou de blé, les fameux acras.
Afrique-Ocean Indien
Le Senegal

Infos sur le Senegal

Population :
14 672 557
Langue : Français
Monnaie : Franc CFA
Capitale : Dakar Voir le guide »
Retour de peche - Senegal
Retour de peche
Baobab - Senegal
Baobab
« Le Sénégal impose une taxe touristique de 600 francs CFA, soit l'équivalent de 0,90 euros par nuit et par personne dans l'ensemble de ses structures hébergements, hôtels compris. Elle est normalement comprise dans le prix de la chambre et est affichée à la réception. »
Bus local - Senegal
Bus local
Habitat traditionnel - Senegal
Habitat traditionnel

Destinations de vacances au Senegal