Visiter la Martinique, le guide
L'île de la Martinique fait partie des petites Antilles. Ses côtes sont baignées à l'Est par l'Océan Atlantique et à l'Ouest par la Mer des Caraïbes. Elle se trouve à 440 km des côtes sud-américaines. Les massifs volcaniques, notamment celui de la Montagne Pelée qui pointe à 1400 mètres occupent une large partie du territoire, laissant quelques plaines près des côtes. Le littoral est constitué d'une alternance de falaises et de plages, quelques-unes entourées de récifs coralliens.
De notre expert Martinique
Rédactrice Alibabuy.com
Le climat est tropical avec des températures toujours supérieures à 20° et deux saisons : l'été, humide d'été l'hiver plus sec. La côte est, exposée aux vents enregistre des précipitations plus abondantes que la côte ouest, abritée par les montagnes. Sous le vent se trouve Fort-de-France, la capitale administrative. Faites un tour à la bibliothèque Schoelcher, classée monument historique, à l'architecture coloniale originale et joliment décorée.

Si vous voulez comprendre les origines du peuplement de la Martinique, visitez le Musée d'Histoire et d'Ethnographie ainsi que le Musée d'Archéologie Précolombienne qui retrace l'histoire du peuples Arawak et des amérindiens dans les Caraïbes. Pour découvrir les produits de la terre ou de la mer, rien ne vaut un tour au petit matin pour voir l'animation du marché aux poissons. D'autres étals sont consacrés aux légumes et aux épices. A voir : le Fort Saint Louis (17è) édifié pour tenir tête aux anglais.

Prévoyez une excursion aux jardins de Balata pour vous étonner devant des milliers d'espèces, formes et couleurs de fleurs, arbres et plantes tropicales. Au sud, de Fort de France, dans la commune des Trois-Ilets, se trouve le domaine de la Pagerie où l'impératrice Joséphine passa son enfance. C'était une exploitation de cacao, de coton et de canne à sucre. Du domaine, endommagé par un cyclone au 18ème siècle, il ne reste que les cuisines restaurées ainsi qu'un musée dédié à la mémoire de l'impératrice.

Plus loin, le rocher du diamant est un îlot sauvage d'origine volcanique que l'on dirait ciselé comme une pierre précieuse. C'est une zone protégée idéale pour les amateurs de plongée sous-marine. Depuis la plage, le spectacle de ce rocher posé sur l'eau est splendide. En poursuivant la côte vers le nord, se trouve la plage du Carbet où Christophe Colomb débarqua en 1502. C'est aujourd'hui un petit port de pêche sympathique. Une visite à Saint-Pierre, ville d'art et d'histoire, s'impose. Au début du 20ème siècle, cette commune était la capitale économique et culturelle de l'île jusqu'à ce que l'éruption de la Montagne Pelée en 1902 la détruise en grande partie. On peut voir l'ancien théâtre, les ruines de l'église du Fort et quelques façades encore debout dans les quartiers du centre-ville. A Prêcheur, vous pourrez visiter une ancienne sucrerie appelée habitation Céron (17ème). Elle conserve des ruines des cases où se tenaient les esclaves, et des bâtiments de production (moulin).

Le littoral nord de l'île jusqu'à Macouba en passant est sauvage et de toute beauté. Pour vous y rendre, empruntez la route touristique de la Trace dessinée par les jésuites pour contourner les pitons du carbet. C'est un itinéraire idéal pour traverser la forêt tropicale. Au nord-est de l'île, on peut visiter la Plantation Leyritz avec ses anciens bâtiments. Sur la côte est, exposée aux vents, les ruines du château Dubuc (18è siècle) sur la presqu'île de la Caravelle dominent la baie et offrent un magnifique panorama en même temps qu'une agréable promenade dans cette ancienne exploitation de café et de canne à sucre.

A proximité, passez voir la Mangrove de la Baie du Galion et ses palétuviers. Une autre exploitation ancienne transformée en musée se trouve à François, sur la côte est : l'habitation Clément (18è) et son parc. Mis à part tous ces patrimoine naturels et historiques, la Martinique possède de très belles plages de sable, à découvrir. Arpentez en fin de journée celles orientées à l'ouest pour admirer les couchers de soleil, en vous aspergeant auparavant de produits contre les moustiques !
Art et culture en Martinique
Tous les villages ont leur saint patron qu'ils fêtent chaque année à grand renfort de courses, danses et défilés. Les fêtes religieuses de Noël, de la semaine sainte et de la Toussaint donnent lieu à de grandes réjouissances. Il y a aussi le carnaval et ses parades. Le dimanche, vous pourrez assister à des combats de coqs et à des courses d'attelages tirants traditionnels. Le Léwoz est une soirée culturelle faite de chants et de danses exécutées au son des tambours ka : les boula (basses) et le makè. En juillet, le festival Gwo Ka de Sainte Anne est dédié à la musique et à la danse.
Que visiter en Martinique
Saint-Pierre et ses vestiges. Le volcan de la Montagne Pelée. Les anciennes exploitations : l'habitation Céron, Clément, le domaine de la Pagerie, le château Dubuc et la plantation Leyritz. A Fort-de-France, la bibliothèque Schoelcher, le Fort Saint Louis, les musées, les marchés. Pour admirer la flore : les jardins de Balata et une promenade le long de la route de la Trace, qui traverse la forêt. Les paysages côtiers du nord de l'île de la presqu'île de la Caravelle, du cap Macré et face au rocher du diamant. Les ports de pêcheurs de Tartane, le Carbet, Sainte Luce, Petite Anse et Anse Dufour.
Spécialités gastronomiques en Martinique
En Martinique, on mange principalement du poisson, des crabes, de la langouste et des mollusques. La morue se déguste sous forme de Accras, en Chiquetaille, mélangée à l'avocat (Féroce), en Macadam, en tarte ou accompagné de banane verte (Ti-nains). Le riz et les épices entrent dans la composition de la plupart des plats, avec des compositions qui allient le sucré et le salé. Côté viande, vous trouverez le fameux boudin noir, du poulet à la noix de coco et du porc à l'ananas. La christophine est un fruit tropical qui ressemble à la courgette et se mange en gratin ou en purée. Et pour commencer le repas, un ti-punch vous mettra en appétit !
Ameriques-Caraibes
La Martinique

Infos sur la Martinique

Population :
388 364
Langue : Français
Monnaie : Euro
Capitale : Fort-de-France
Plage des Salines - Martinique
Plage des Salines
Noix  de coco - Martinique
Noix de coco
« L'île est parfois soumise en fin d'été au passage de redoutables tempêtes tropicales ou de cyclones qui occasionnent de graves dégâts. La meilleure période pour un séjour en Martinique est l'hiver, entre décembre et fin mars car le climat est plus sec et la température reste proche des 30 degrés, ce qui est largement suffisant ! »
Coucher de soleil - Martinique
Coucher de soleil
Plongee sous-marine - Martinique
Plongee sous-marine

Destinations de vacances en Martinique